Les otites                           Maux de tête et migraines
Le torticolis                        Arthrite, arthrose
Accueil                               Problèmes de mâchoire

Le syndrome du coup de fouet

 

Le syndrome du coup de fouet désigne l'ensemble des symptômes qui découlent des dommages causés aux tissus du cou lors d'un accident de la circulation.  On parle de coup de fouet parce que, comme avec le fouet de Zorro, l'extrémité du fouet qui touche possède une vitesse grandement supérieure à l'extrémité du fouet qui est entre les mains de l'utilisateur.  Dans l'accident d'auto, la tête devient l'extrémité libre et elle voyage beaucoup plus vite dans l'espace que le reste du corps de l'automobiliste.  Lors d'une collision par l'arrière, la tête est projetée vers l'arrière dans un premier temps, puis elle retourne violemment vers l'avant.  Le même scénario se produit lors d'une collision latérale mais la tête commence alors par se diriger vers le côté de l'impact, puis elle s'en éloigne.  Diverses lésions peuvent découler de ces mouvements brusques comme:

  • Dérangements intervertébraux mineurs

  • Entorse des muscles fléchisseurs ou extenseurs du cou

  • Hernie discale

  • Subluxation et dislocation des vertèbres

  • Traumatismes intracrâniens ou commotion cérébrale

  • Fractures vertébrales

  • Lésions à la moelle épinière et aux nerfs rachidiens

Dans la plupart des cas, vous vous en doutez sûrement, on se présente immédiatement à l'hôpital, souvent en ambulance, pour certaines de ces lésions.  Par contre, des accidents moins importants entraîneront des séquelles moindres.  Les plus petits accidents d'automobile sont parfois les pires car ils ne nous poussent pas à consulter un professionnel de la santé sur le champs.  Les conséquences à long terme sont souvent pires que ce à quoi on aurait pu s'attendre.  Les symptômes à surveiller sont les suivants:

  • Raideur et douleur au cou, aux épaules ou aux bras

  • Maux de tête

  • Sensation de vertige et d'étourdissement

  • Engourdissement, picotement et faiblesse musculaire

  • Troubles visuels

  • Nausées, vomissements

  • etc...

N'hésitez pas à contacter votre chiropraticien à la suite d'un accident d'automobile:  il est le professionnel de la santé le mieux préparé pour s'occuper de vos systèmes nerveux, musculaire et squelettique.