L'exercice                         Surveiller son poids
 La nutrition                       Prévenir les accidents
 La cigarette                      Prévenir... pour la santé 
 L'alcool                            Accueil

Le sommeil

 

« Le sommeil, ce voyage aventureux de tous les soirs »

Baudelaire

 

Le sommeil occupe le tiers de notre vie et représente un facteur essentiel de bonne santé physique, intellectuelle et émotionnelle.

Le manque de sommeil met l’organisme dans un état de moindre résistance aux intoxications de toutes sortes, à l’envahissement bactérien, aux intempéries, bref, à toutes les agressions et nous savons bien qu’elles sont très nombreuses.  D’ailleurs, certains troubles cardiaques, digestifs, dermatologiques, hépatiques, circulatoires et nerveux sont la résultante d’un mauvais sommeil.

Le bon sommeil est irremplaçable et lorsqu’on dort mal il n’y a plus cette reconstitution des forces de l’individu par régénération des cellules, des tissus et des organes.  D’autre part, des expériences ont démontré que celui qui n’a pas bien dormi dépense dans la journée beaucoup plus d’énergie que les autres à travail égal, au moins 25 % de plus.  On récupère moins bien et on dépense plus d'énergie: bref, on amplifie chaque jour notre fatigue.  Bien dormir est donc capital.

Saviez-vous qu’il est plus facile qu’on pense de se blesser en dormant ?

Puisqu’on passe beaucoup de temps à dormir, il est important d’adopter une bonne position lors de notre sommeil.  Voici quelques conseils:

1- L’oreiller orthopédique est fortement recommandé

     Les caractéristiques importantes dans le choix d' un bon oreiller sont:

  • Sa dimension doit être adaptée à la morphologie de la personne.  C'est-à-dire que lorsqu'on se couche sur le côté, l'oreiller doit remplir l'espace entre le matelas  et le cou (épaisseur de l'épaule) afin de garder le cou en ligne avec le reste de la colonne vertébrale. 

  • Il doit être creusé au centre et bombé en périphérie pour supporter adéquatement le courbe cervicale.

  • Il doit être relativement ferme et doit garder sa forme malgré le poids de la tête.

  • De préférence, l'oreiller doit être hypo-allergène.

2- On peut adopter la position couchée sur le dos ou sur le côté, mais jamais sur le ventre.  La position sur le ventre crée des tensions trop importantes sur les structures du cou car la tête se trouve toujours tournée.

3- Dormez sur le dos avec un support cervical (petit coussin) pour respecter la courbe normale du cou.  On peut aussi utiliser un oreiller sous les genoux pour éliminer toute tension au bas du dos.

4- Sur le côté, il faut s’assurer que la tête soit bien supportée.  Utilisez un oreiller que vous placez entre vos deux genoux ou allongez la jambe du côté sur lequel vous êtes étendu et pliez légèrement la jambe du haut en la supportant à l’aide d’un coussin ou d’un oreiller pour éviter de basculer vers l’avant.  Évitez de déposer la tête sur les mains pour dormir.

5- Ne jamais dormir les bras plus haut que la hauteur des épaules.

6- Un matelas ferme est à souhaiter.  Il permettra d’éviter bon nombre de malaise au bas du dos.  Par ailleurs, les lits d’eau sont totalement à proscrire.